Participants aux Automnales 2015 à Lérins
Vue de la cathédrale de Compostelle
Sous le soleil de novembre en Andalousie, 2010
Rencontre à Kfarmichke, Liban, 2013
Un marcheur bien encadré à son arrivée à Cordoue
Merci aux scouts musulmans pour leur accueil à Cordoue, 2010
Marche en Bosnie, 2015
Cercle de fraternité sur la route de Cordoue, 2010
Le mémorial de Srébrénica, 2015
Cercle de dialogue à Venise
Vers Moulay Abdessalam, sanctuaire soufi, Maroc, 2012
En Valais, le lieu des Rencontres Orient-Occident
Rencontre à Château-Mercier (Valais), 2015

Novembre 2016, Jérusalem

Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Le dernier Cercle à Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem

Echos de nos activités

Deux phrases de ce très beau poème d’Antonio Machado sont bien connues des pèlerins.
Tous ne le connaissent peut-être pas en entier.
Il concerne le chemin mais aussi notre philosophie.
Le voici dans la langue qui a baptisé notre association avec sa traduction en français.

 

 

Todo pasa y todo queda,
Pero lo nuestro es pasar,
Pasar haciendo caminos
Caminos sobre el mar.

Caminante, son tus huellas 
El camino y nada más; 
Caminante, no hay camino,  
Se hace camino al andar
Al andar se hace camino

Y al volver la vista atrás
Se ve la senda que nunca 
Se ha de volver a pisar
Caminante no hay camino 
Sino estelas en la mar...

 

Tout passe et tout reste
Mais notre destin est de passer
Passer en faisant des chemins
Des chemins sur la mer

Tu marches, ce sont tes traces
Le chemin et rien de plus
Tu marches, il n'y a pas de chemin
Le chemin se fait en marchant 
En marchant se fait le chemin

Et lorsque tu te retournes 
Tu vois le sentier que jamais
Tu ne fouleras plus
Tu marches, il n'y a pas de chemin
sinon un sillage dans la mer...

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir