Vue de la cathédrale de Compostelle
En Valais, le lieu des Rencontres Orient-Occident
Un marcheur bien encadré à son arrivée à Cordoue
Vers Moulay Abdessalam, sanctuaire soufi, Maroc, 2012
Rencontre à Kfarmichke, Liban, 2013
Rencontre à Château-Mercier (Valais), 2015
Cercle de dialogue à Venise
Merci aux scouts musulmans pour leur accueil à Cordoue, 2010
Participants aux Automnales 2015 à Lérins
Le mémorial de Srébrénica, 2015
Cercle de fraternité sur la route de Cordoue, 2010
Sous le soleil de novembre en Andalousie, 2010
Marche en Bosnie, 2015

L'association

Coopérer avec l'association Coexister ?

Parmi les nombreuses associations qui oeuvrent pour un meilleur Vivre ensemble, l'association Coexister apparaît comme une de celles avec laquelle Compostelle-Cordoue pourrait collaborer en proposant des marches à l'occasion d'une de leur prochaines activités. Cette idée mérite réflexion. La marche n'est pas la seule spécialité de l'association. Elle est une façon de " faire ensemble '. Coexister en a trouvé d'autres qui ne sont pas incompatibles. Compostelle-Cordoue propose aussi la "méthode du cercle ", avec au moins deux modalités différentes qui restent à améliorer. Elle peut aussi s'inspirer de la façon dont Coexister s'est développée.

L'association Coexister a pour devise : « Diversité dans la foi, Unité dans l’action » et pour slogan, illustrant un logo très réussi « La clé pour vivre ensemble ».

L'histoire de cette association a débuté en 2003, dans le XVe arrondissement de Paris, comme groupe de dialogue interreligieux, sous l’impulsion de Laurent Grzybowski, journaliste à La Vie.  Une première action de solidarité de ce groupe réussie en 2009 a conduit à la création de l'association le 11 septembre 2009. En octobre 2011, Coexister accueille des jeunes de Lyon, de Marseille et d’Evry dans le conseil d’administration et devient nationale sous le nom de Mouvement interreligieux des jeunes. 

Voir la présentation de l'association, connaître ses actions et ses projets : site de Coexister

Parmi les grandes réalisations, il faut noter  l'InterFaith Tour, programme co-fondé par Coexister et Sparknews qui vise à envoyer de façon régulière une équipe de 4 ou 5 jeunes de différentes convictions religieuses faire le tour du monde à la recherche d’initiatives interreligieuses. 

Aujourd'hui, le Mouvement est fort de 17 groupes locaux en France et 1 groupe local en Belgique. Dix autres sont en formation (8 en France, 2 au Royaume-Uni). Il a noué des relations avec plusieurs partenaires en France et à l'étranger dont témoigne par exemple la rencontre organisée à Paris le samedi 15 novembre :

Affichage de 12c16ca8-7476-44f5-9031-769f28618600.png en cours...