Un marcheur bien encadré à son arrivée à Cordoue
Rencontre à Kfarmichke, Liban, 2013
Vue de la cathédrale de Compostelle
Cercle de fraternité sur la route de Cordoue, 2010
Participants aux Automnales 2015 à Lérins
Cercle de dialogue à Venise
Rencontre à Château-Mercier (Valais), 2015
Marche en Bosnie, 2015
Vers Moulay Abdessalam, sanctuaire soufi, Maroc, 2012
Le mémorial de Srébrénica, 2015
Sous le soleil de novembre en Andalousie, 2010
Merci aux scouts musulmans pour leur accueil à Cordoue, 2010
En Valais, le lieu des Rencontres Orient-Occident

L'association

Charte de Compostelle-Cordoue

Charte de l'Association Compostelle-Cordoue: marcher, dialoguer, comprendre

● L’homme est pèlerin sur la terre, sa vocation est de se mettre debout et de marcher. C’est ce que nous appelons « l’esprit de Compostelle ».

● L’homme est un être de relation, destiné à «vivre ensemble» avec ses semblables d’origine et cultures différentes, c’est « l’esprit de Cordoue » L'association cherche à créer des conditions favorables à une meilleure compréhension entre personnes d'origines, situations et cultures différentes. Son originalité est de proposer des activités comprenant trois temps : marcher, dialoguer, comprendre pour favoriser l'entre-connaissance.

Ces activités permettent à ceux qui les pratiquent d'approfondir leur quête spirituelle personnelle en impliquant la tête, le cœur et les jambes.

L'association ne se réfère à aucune obédience religieuse ou philosophique particulière.

S’appuyant sur l’esprit de Compostelle et de Cordoue qu’elle souhaite partager avec des hommes et de femmes disposés à «faire ensemble», l’association considère comme indispensable d’associer, dans le même temps, la tête le cœur et les jambes, c'est-à-dire la totalité de l’être pour promouvoir le dialogue et la compréhension. Elle s’efforce de promouvoir la marche comme meilleure possibilité de «faire ensemble». Elle s’attache à : - mettre en œuvre des propositions de « vivre ensemble »… - mettre au point et utiliser des méthodes de dialogue (cercles de conversation) - mener des activités de recherche utiles à la réalisation des actions visées - informer et former le public intéressé par ces actions - publier des œuvres artistiques et littéraires en lien avec ces actions

♦ Marcher : nous organisons des marches vers des lieux porteurs de sens, soit par leur caractère sacré dans l’une ou l’autre culture, soit par leur dimension historique ou culturelle : - marche de Compostelle à Cordoue en 2010 - pèlerinage vers Moulay Abdessalam au Maroc et voyage au Liban avec Reconstruire Ensemble en 2012  - marche vers Assise en 2013 tourner svp - marche vers Berne avec AISA-CH, porteur d’un message de paix inspiré de Nicolas de Flüe, en 2014 - marche pour le renouveau de la Bosnie, avec Solidarité-Bosnie CH, de Nezuk à Srebrenica, en 2015  - marche sur le Chemin d'Abraham, avec Taila-Root, de Jéricho à Hébron. puis rencontre à Jérusalem avec des acteurs de paix, en 2016 - marche de la réconciliation-guérison de Mâcon à Taizé en 2017 - marche du pèlerinage islamo-chrétien des sept dormants de Lannion à Vieux marché par la côte de granit rose, en Bretagne, en 2018 L'association soutient les marches individuelles à caractère symbolique et d'échange que des membres peuvent organiser à leur initiative (marche autour de la Méditerranée en 2013-2014, périple d'Istanbul à Haridwar en Inde, de Françoise Simonot-Lion et Mathieu de Lamarzelle en 2017 et 2018)

♦ Dialoguer : nous facilitons la compréhension entre les marcheurs et entre les personnes de cultures différentes en les invitant à des cercles de dialogue (ou cercles de conversation), par groupes de 15 à 20, pour échanger à propos d'une pratique commune. ( « Qu'avons-nous appris en marchant », «Nos actions pour la paix », « Comment vivons-nous ensemble dans nos quartiers ? »……...)

♦ Comprendre : nous organisons avec des partenaires, des forums et des rencontres (Colloque de Cordoue en 2010). Nous sommes partenaire régulier des Rencontres Orient-Occident au Château Mercier à Sierre. Des échanges avec Reconstruire Ensemble en Valais et au Liban et avec AISA (Association Internationale Soufie Alâwiyya), notamment les Rencontres de St Maurice en 2014 et 2015, et une contribution avec AISA aux Semaines sociales de France en 2015). Ces journées de réflexion et d'échange permettent de rencontrer des acteurs de la société civile, des religieux, des scientifiques. Ces manifestations sont ouvertes à tous. Nous avons publié un livre Compostelle-Cordoue Marche et rencontre, aux Editions Saint Augustin (2012) et deux Cahiers (Marche-rencontre en Palestine sur le Chemin d'Abraham et à Jérusalem. 2017). Nous avons contribué à la production du film « Le souffle de la paix » de Julien Triger (2014).

Nous sommes présents sur Internet www.compostelle-cordoue.org.

Les membres de l'association se retrouvent une fois par an pour leur Journée annuelle : faire le point sur les activités en cours, dessiner les projets futurs et rencontrer les associations locales (Lyon en 2012, Paris en 2013, Toulouse en 2014, Lérins avec VEAC (Vivre Ensemble A Cannes) en 2015, St Antoine l'Abbaye à la communauté de l'ARCHE en 2017, Lanau au Centre bouddhiste zen en 2018, Les Amanins avec un centre d’agro-écologie en 2019) Des antennes locales (Paris, Toulouse, Suisse romande) développent, à leur propre initiative, des activités de rencontre et de marche en partenariat avec d'autres associations.

Genève-Toulouse, Juillet 2019 Contacts : - Suisse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - France : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.{jcomments off}