Association Compostelle - Cordoue


Pourquoi Compostelle et Cordoue ?

L’homme est pèlerin sur la terre, sa vocation est de se mettre debout et de marcher
c'est « l’esprit de Compostelle ».
L’homme est un être de relation, destiné à « vivre ensemble » avec ses semblables de cultures différentes :
c’est « 
l’esprit de Cordoue »

Marcher, Dialoguer, Comprendre


 


Lettres d'information

17 novembre 2015

le .

Tout d'abord, que nos amis de Paris et de France sachent combien nos coeurs sont proches des leurs au moment où un regain de violence meurtrière nous plonge tous dans l'incrédulité, la peine et le doute. Mais c'est l'appel à faire surgir nos convictions humanistes les plus profondes et à les partager davantage qui doit revenir au premier plan et nous pousser à la réflexion et à l'action. Ne perdons pas courage !

Par ailleurs, beaucoup d'activités ont occupé Compostelle-Cordouedepuis notre Newletter de juillet dernier. Ca bouge de partout ! Alors quelques allusions qui vous donneront l'envie d'aller mettre votre nez dans notre site pour plus de détails.

 Notre participation aux Semaines sociales de France

Les 2-3-4 octobre 2015, cinq personnes (Agnès Legris, Morice de Lamarzelle, Leila Hamidou, Louis Mollaret et Alain Simonin ) de notre antenne de Paris ont participé activement à trois journées de réflexion et d'échange très intenses et fort enrichissantes. Le thème : « Religions et cultures, ressources pour imaginer le monde », en convergence totale, on le voit, avec les buts deCompostelle-Cordoue, d'autant que nous avons animé, avec AISSA, cinq ateliers de dialogue et même esquissé une petite marche dans les jardins de l'Unesco ! Plus de 2000 personnes ont participé à ces journées et occupé le grand aula de l'Unesco à Paris. Au final : une envie d'agir qui fourmille : « c'est le moment opportun, un monde meurt, un autre renaît ! » ; une conviction : nos cercles de dialogue construisent, l'air de rien, un langage commun de fraternité vivante ; une prise de rendez-vous : à l'année prochaine sur le thème de la formation.

Et bravo à toute l'équipe de Paris pour cette belle participation aux SSF !

(Vous pouvez retrouver la majorité des exposés en vidéo sur le site ssf-lasession.org)

 La rencontre de St Maurice sur le thème : « L'hospitalité, levain d'une culture de paix »

Le samedi 5 septembre 2015, une soixantaine de personnes, dont 16 marcheurs ou membres deCompostelle-Cordoue, ont participé à une passionnante rencontre mise sur pieds avec AISSA Suisse. Trois orateurs : le chanoine José Mittaz (Prieur du Grand St Bernard), le Frère franciscain Alain Richard et le cheikh Khaled Bentounes nous ont enrichi par leurs propos lunimeux et engagés, qui collaient au réel tout en nous ouvrant à une espérance vivante : « L'hospitalité nous appelle à sortir de notre zone de confort. C'est là que nous avons rendez-vous ». Le drame des réfugiés syriens, marcheurs d'un exil forcé, venus frapper aux portes d'une Europe divisée et hostile pour une part, ont pris une place centrale dans les débats : « Mais qui accueille qui ? L'hôte est à la fois accueillant et accueilli ! La joie doit être notre moteur pour accueillir, non la culpabilité ». Il me semble que nous avons vécu de cela dans notre marche en Bosnie !

 

 Nos Automnales à l'Abbaye de Lerins et notre participation à la marche du Vivre Ensemble à Cannes

Une vingtaine de membres ont participé à nos quatrièmes Automnales, les 9-10-11 octobre 2015, dans le décors enchanteur et propice à l'intériorité, de l'île de Lérins. Nous voulions cette année faire le point après cinq ans d'existence de notre jeune association. De quelle sorte de fruits sont donc porteurs nos marches, dialogues et rencontres ? Etonnamment, le résultat de ces deux jours de travail méthodique, accompagnés par deux moines de l'Abbaye, deux chanteurs de l'Arche et nos amis de Vivre Ensemble A Cannes, nous ont fait prendre conscience que notre collectif fait maintenant corps avec ses buts déclarés (voir notre Charte de 2012). Cela implique que nos projets de marche ou de rencontre seront dorénavant pleinement assumés par tous même si tous n'y participent pas. Compostelle-Cordoue est ainsi un corps, une tête et des jambes. Nous avons réalisé que nos différences nous enrichissent, qu'elles ont fait mûrir en nous une universalité fraternelle. Elles nous permettent aujourd'hui de pouvoir être mieux à l'écoute respectueuse et sans jugement des habitants des pays que nous avons parcourus et que nous aurons à parcourir (le projet de marche en Palestine et Israël en 2016). Nos pratiques des Cercles de dialogue nous ont appris à nous émouvoir des parcours de vie de chacun, à nous excuser ou à nous pardonner nos griefs. Aujourd'hui nous sommes plus fort qu'hier pour promouvoir le dialogue interculturel et développer le cheminement spirituel de chacun et de tous.

Notre participation à la Marche de Cannes du dimanche 11 octobre (www.vivreensembleacannes.org) nous a permis de vivre un moment intense de solidarité interreligieuse et humanitaire avec les habitants meurtris par le déluge ayant dévasté plusieurs quartiers de la ville. Un grand merci à Pierre Chevalet et son équipe pour leurs généreux accueil et hospitalité.

  Notre site est en pleine évolution : consultez-le et faites-le vivre !

Louis Mollaret, Dominique Chappot et moi-même contribuons à rendre progressivement notre site plus attractif. Il doit devenir un outil de partage de nos idées et actions, donner envie aux internautes de le consulter et de s'inscrire à nos activités de marche, rencontre et dialogue. Il est aussi un outil de communication interne : n'hésitez pas à formuler vos commentaires. Pour chaque article, une fenêtre vous permet de vous exprimer. Nous sommes « une grande famille » qui dialogue dans le concret de nos expériences vécues, pour faire grandir l'esprit d'ouverture aux différentes cultures et croyances. www.compostelle-cordoue.org

Presse et média

Grace à notre responsable de la communication Morice de Lamarzelle, nous avons eu accès cette année à trois média :

        une émission avec Alain Simonin d'une heure sur notre marche en  Bosnie qui sera diffusée en 2016 sur Radio 95 de Bergerac

        un entretien avec Morice de Lamarzelle sur notre marche en Bosnie diffusée à Radio Notre Dame le 30 septembre (http://radionotredame.net/emission/rencontre/30-09-2015/

        un entretien avec Mireille Aubert, Mustapha Dali et Pierre Chevalet sur Compostelle-Cordoue, nos Automnales de Lérins et la Marche de Cannes, diffusée le 23 octobre à RCF (http://rcf.fr/sites/default/static.rcf.fr/diffusions/RCF06/RCF06_VIVRENS_20151023_1130.mp3,

 Nos projets pour 2016

 Marche en Palestine et Israël en novembre 2016

C'est un projet audacieux que Michel Rouffet et Laurent Gaillard ont travaillé depuis plusieurs mois : marcher sur le chemin d'Abraham en Palestine à la rencontre des habitants et à Jérusalem à l'écoute des pacifistes arabes et juifs. Les membres de notre association réunis à Lérins pour les Automnales ont décidé de mettre l'accent sur une préparation préalable afin de se forger une attitude d'écoute sans jugement des habitants de chaque région visitée. Dans le but de pouvoir témoigner après la marche, du vécu et de la compréhension de chacun de ce drame de la division entre cultures et croyances différentes. Des informations précises et les modalités d'inscription seront disponibles avant la fin de l'année.

Nos Automnales 2016

Elles auront lieu à la Communauté de l'Arche, à St Antoine l'Abbaye, dans l'Isère. Magali et Hervé, nos deux chanteurs qui nous ont initié à Lérins, nous ont en effet invités dans leur communauté. Les dates ne sont pas encore fixées, probablement en décembre.

Rencontres Orient Occident à Sierre en juin 2016. A préciser

Rencontre de St Maurice. A préciser

Echanges avec nos amis libanais de Reconstruire Ensemble. A préciser

  Marcheurs au long cours

-  Jean François Duchosal a marché en mars de Genève à Lourdes, puis en septembre de Genève à Saint Maurice pour la commémoration du Jubilé des 1500 ans de l'Abbaye.

- André Weill vient de terminer un périple circulaire de 4 mois depuis Sant-Antoinel'Abbaye

En conclusion, face aux fusillades de Paris, à la tragédie des réfugiés de Syrie, au conflit généralisé du Moyen Orient, aux menaces climatiques et ses causes économiques, notre association prend de plus en plus la mesure de l'importance du dialogue interculturel. Tous les conflits prennent leur source dans l'ignorance du point de vue de l'autre, dans l'indifférence, le mépris ou la peur de ceux qui ne pensent et ne vivent pas comme nous. Mais si une personne s'ouvre au dialogue avec l'autre pour rejoindre sa différence et découvrir l'unité des contraires, la fraternité des coeurs, elle contamine toutes les autres et le souffle de la paix prend alors son empleur.

 « Lève-toi et allons-y » (chanson vietnamienne)

 Avec les cordiales salutations du comité

Alain Simonin

Président

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir