Association Compostelle - Cordoue


Pourquoi Compostelle et Cordoue ?

L’homme est pèlerin sur la terre, sa vocation est de se mettre debout et de marcher
c'est « l’esprit de Compostelle ».
L’homme est un être de relation, destiné à « vivre ensemble » avec ses semblables de cultures différentes :
c’est « 
l’esprit de Cordoue »

Marcher, Dialoguer, Comprendre


 


Novembre 2016, rencontres en Palestine et à Jérusalem

Le Directeur du centre culturel du Camp d’Aida Al Rowwad : Abdelfattah Abusrour
Rencontre avec Mira Awad, chanteuse israélo-palestinienne
Photos du père et du fils d’Abdelfattah Abusrour assasinés
Repas dans une famille palestinienne de Beni Naim
Hebron. Conférencière de l'Association France-Hebron
Anton Goodman (The Abraham Fund Initiatives)
Maisons chaleureuses
Halte au 2e camp bédouin de Rashadaya
Hebron. Conférencière de l'Association France-Hebron
Réunion avec le directeur de Masar
Notre guide nous raconte ce puits romain
Hebron. Conférencière de l'Association France-Hebron
Premier départ, premier cercle de fraternité
Réunion avec le chef de camp bédouin de Mar Saba et avec les 2 guides Nidal et Munahad
Réunion avec le chef de camp bédouin de Mar Saba et avec les 2 guides Nidal et Munahad
Conférencière de Yad VaShem
Veillée musicale à Mar Saba
Les enfants jouent avec nos petits cadeaux
Mira Awad (Chanteuse et militante)
D israélien (tient à garder l'incognito)
Réunion avec le chef de camp bédouin de Mar Saba et avec les 2 guides Nidal et Munahad
Cercle de réflexion
Pèlerin fasciné par les étals à Jérusalem Est
Camp de réfugiés de Aida, près de Bethléem? S'évader par l'imaginaire

Novembre 2016, Jérusalem

Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Le dernier Cercle à Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem
Jérusalem

Nos rencontres

Rencontre  à la Communaué de l'Arche du 10-12/3/2017

Des Automnales devenues Printanières

La rencontre annuelle de Compostelle-Cordoue, connue sous le nom d'Automnales de l'année 2016 a été reportée au mois de mars 2017. Les participants de l'association ont partagé pendant ces journées la vie de la Communauté de l'Arche à Saint-Antoine l'Abbaye. Sans attendre la publication d'un compte-rendu plus détaillé, nous présentons ici les conclusions proposées par Alain Simonin, président de l'association.

Synthèse proposée par Alain Simonin

Je vois quatre thèmes convergents : garder notre spécificité, porter attention aux liens, nous efforcer de guérir et réconcilier, vivre une gestation continue

•    garder notre spécificité qui a fait ses preuves : organiser des marches qui ouvrent au dialogue entre marcheurs et par les rencontres, qui développent la compréhension entre les différentes cultures et croyances. Y ajouter le partage de formes diverses de spiritualité

•    porter attention auxliens qui nous relient dans le long terme et nous unissent avec ceux que nous découvrons sur nos chemins de marche-rencontre. C'est l'investissement par excellence pour la paix (cf Samir Frangier)

•    prendre en compte nos propres souffrances et celles des peuples visités pour nous efforcer de guérir et réconcilier

•    accepter que notre groupe vive une éclosion fragile, une gestation continue, notamment dans son approfondissement d'une quête spirituelle partagée, y compris dans les gestes les plus quotidiens (« chants », « divines pluches » et « massage des pieds »)

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir