Association Compostelle - Cordoue


Pourquoi Compostelle et Cordoue ?

L’homme est pèlerin sur la terre, sa vocation est de se mettre debout et de marcher
c'est « l’esprit de Compostelle ».
L’homme est un être de relation, destiné à « vivre ensemble » avec ses semblables de cultures différentes :
c’est « 
l’esprit de Cordoue »

Marcher, Dialoguer, Comprendre


 


Rencontre à Kfarmichke, Liban, 2013
Marche en Bosnie, 2015
En Valais, le lieu des Rencontres Orient-Occident
Sous le soleil de novembre en Andalousie, 2010
Cercle de fraternité sur la route de Cordoue, 2010
Le mémorial de Srébrénica, 2015
Vers Moulay Abdessalam, sanctuaire soufi, Maroc, 2012
Cercle de dialogue à Venise
Un marcheur bien encadré à son arrivée à Cordoue
Participants aux Automnales 2015 à Lérins
Vue de la cathédrale de Compostelle
Rencontre à Château-Mercier (Valais), 2015
Merci aux scouts musulmans pour leur accueil à Cordoue, 2010

Nos marches

Drancy - Izieu - Pont-de-Beauvoisin (juillet 2014)

Publié dans Marches

Bilan et réflexions -
Cette marche de la mémoire se voulait tout, sauf une aventure individuelle. Ce fut une expérience partagée qui adressait ce qu’il est convenu d’appeler la mémoire collective. Ce fut moins la marche du souvenir que celle du « revenir ».
Revenir de la mémoire des 44 enfants de Drancy à Izieu ; Revenir de la mémoire de Fernand Weill de Drancy à Pont-de-Beauvoisin. Revenir de la mémoire pour le temps présent pour ceux qui construisent le monde de deux mains.
La mémoire est ce ciment, ce filet de contention qui, d’une simple liste à la Schindler, fait une humanité. La mémoire n’est pas un concept, mais un souffle. Elle provient des insondables confins de l’humanité. Elle construit l’enfance bien au-delà de ce que l’on peut imaginer. Aucun homme n’existerait sans mémoire. Personne ne vit séparé, isolé de l’humanité. « Aucun homme n’est une île, un tout, complet en soi ; tout homme est un fragment du continent, une partie de l’ensemble. »
Lire ici le bilan et réflexion  et ici l'annonce dans la lettre de "Témoigange Chrétien" du 26 juin.
Bruits de bottes dans les urnes, bruits d’obus sur les écrans. Plus que jamais portons l’attention à la Vie. A la Paix, entre les hommes et les femmes, de tous les pays et de toutes les nationalités, cultures et religions. C’est la raison d’être de ce million de « pas » offerts cet été entre Drancy et Izieu puis Pont-de-Beauvoisin. Ce n’est qu’une contribution, certes, mais parmi d’autres, dédiée aux enfants du monde à venir.

Source : article Retour sur un chemin de mémoire et d'accueil | Place Gre'netPlace Gre'net

Comments are now closed for this entry