Date de l'événement: 29/04/20

Jai Jagat, plus que jamais ! Soyons nous-mêmes le changement que nous voulons pour le monde !

Nous devions prendre la décision, à nos Printanières d'avril à Paris, de participer ou non à la marche de Jai Jagat en septembre 2020. Il s'agissait de marcher pour la paix, pour une justice sociale pour tous et contre le réchauffement climatique. Trois luttes qui se tiennent la main. La pandémie du coronavirus a momentanément tout stoppé.
Dans ce contexte de crise, le mouvement Jai Jagat a décidé de suspendre cette année la marche vers Genève à travers la Géorgie, les Balkans et l'Italie. Elle est repoussée d'une année. Il est toutefois prévu d'organiser une ou plusieurs marches européennes symboliques (si la situation le permet), qui arriveront à Genève le 26 septembre pour un rassemblement de plus petite dimension, dans le cadre de la rencontre Alternatiba. Ce rassemblement devrait également permettre de réorganiser le mouvement Jai Jagat, pour en faire une réponse globale à l'après de la pandémie du « corona virus ». Puis le 2 octobre aura lieu une journée d'ateliers, consacrés au thème de l'économie non violente dans l'optique de Gandhi. Compostelle-Cordoue a donc suspendu sa participation à la marche Jai Jagat de cette année. Chaque membre pourra toutefois participer, s'il le souhaite, au rassemblement du 26 septembre à Genève et à la journée d'ateliers du 2 octobre. Notre Newsletter fournira les informations complémentaires.

Journée Jai Jagat du 2 octobre 2020 à Genève:  La relance par une économie verte et non-violente

Après la crise sanitaire, la relève passera par une production et une consommation responsables, non destructrices pour les gens et pour la nature. Porteur des idéaux de Gandhi, Jai Jagat s’associe à des acteurs de tous horizons à Genève pour discuter d’un changement de cap vers une économie plus fraternelle, plus solidaire, plus démocratique et plus écologique.

Pour plus d'information sur le projet:  Jai Jagat